Puzzle : La chorégraphie qui prône les valeurs du sport

Dans un élan créatif sans précédent, La Possible Échappée dévoile sa création intitulée “Puzzle”, une œuvre fascinante qui tisse ensemble les mondes de la danse, du sport, et de l’inclusion. Sous la direction artistique de Kathy Mépuis et la mise en scène de Pierrik Malebranche, ce spectacle de 45 minutes se révèle être un hommage vibrant aux valeurs sportives et aux codes de l’olympisme, offrant un regard neuf sur la capacité de l’art à unir et à célébrer la diversité humaine.

La prochaine représentation de “Puzzle” aura lieu le 6 septembre à 20h00 à l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille dans le 12ème arrondissement de Paris. L’occasion pour le célèbre lieu parisien d’ouvrir ses portes à la danse inclusive et à la diversité.

Un Casting Remarquable

Avec 18 danseurs et danseuses prenant part à cette aventure, dont la moitié en situation de handicap, “Puzzle” incarne la vision d’une société où chaque individu, quelles que soient ses capacités, a une place et un rôle essentiel à jouer. Ce choix audacieux de casting souligne non seulement l’engagement de La Possible Échappée envers l’inclusion mais illumine également le spectacle d’une richesse et d’une diversité de talents rarement vues sur scène.

L’Esprit d’Équipe au Cœur de la Création

“Puzzle” est plus qu’une simple performance; c’est le résultat d’un processus collaboratif profond, où chaque danseur, avec ses singularités et ses talents uniques, contribue à la construction d’un tableau vivant et dynamique. Ce processus de création, fondé sur l’écoute mutuelle et l’esprit d’équipe, reflète les valeurs intrinsèques de l’olympisme, telles que l’excellence, l’amitié, et le respect.

Une Fusion des Mondes

Au cœur de “Puzzle” réside une exploration audacieuse de la manière dont le sport et l’art, en particulier la danse, peuvent se rencontrer et se fusionner. Les gestes sportifs se mêlent aux mouvements de danse, les roues des fauteuils roulants s’entrelacent avec les corps des danseurs, créant une symbiose qui dépasse les limites traditionnelles de ces disciplines. Cette fusion est symbolisée de manière poétique par l’émergence des anneaux olympiques sur scène, un moment clé qui capture l’essence du spectacle.

Une Célébration de la Diversité

La force de “Puzzle” réside dans sa capacité à montrer que, malgré nos différences, nous pouvons travailler ensemble pour créer quelque chose de beau et de significatif. Chaque danseur, avec ses propres singularités artistiques et physiques, trouve sa place dans le “puzzle” global, illustrant ainsi une métaphore puissante de l’inclusion et de l’unité dans la diversité.

Un Spectacle à Ne Pas Manquer

Puzzle est une invitation à redécouvrir les valeurs fondamentales de l’humanité à travers le prisme de l’art. C’est une expérience immersive qui promet non seulement d’éblouir par sa beauté esthétique et son innovation mais aussi de toucher les cœurs par son message profond d’espoir, d’unité, et de célébration de la diversité humaine.

La Possible Échappée vous invite à vous joindre à cette célébration de l’esprit humain, où art, sport, et inclusion se rencontrent pour créer une performance inoubliable. Ne manquez pas l’occasion de vivre “Puzzle”, un spectacle qui défie les conventions et montre le pouvoir de l’art à nous rassembler, à nous inspirer, et à nous rappeler que, ensemble, nous sommes capables de créer un monde plus inclusif et harmonieux.

Réflexion sur l’Impact Culturel et Social

Le choix de l’Opéra Bastille comme lieu de représentation n’est pas anodin. Cet emplacement prestigieux est un symbole de l’accessibilité de la culture, affirmant que l’art de haute qualité est pour tous. “Puzzle” se veut donc un pont entre les différentes strates sociales, un appel vibrant à l’élimination des barrières physiques et psychologiques qui séparent les individus dans la société moderne.

La mise en scène de Pierrik Malebranche utilise des éléments scéniques innovants pour mieux illustrer la fusion entre les athlètes et les artistes.

Éducation et Sensibilisation

En marge des représentations, La Possible Échappée organise des ateliers de sensibilisation et des discussions ouvertes avec le public. Ces sessions visent à éduquer les spectateurs sur les thèmes de l’inclusion et du handicap, mais aussi à démontrer le processus créatif derrière une telle production. Ces initiatives enrichissent l’expérience globale et ouvrent des dialogues essentiels sur des sujets souvent négligés.

Retrouvez-nous le 6 septembre à 20h00 à l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille dans le 12ème arrondissement de Paris pour assister à la représentation de Puzzle.

 

 

© Laurent Philippe

Nouvelle création : Nüka Le Visiteur Inattendu

Dans le cadre de ses engagements envers l’innovation artistique et l’inclusivité, La Possible Échappée est enchantée de présenter sa dernière chorégraphie, Nüka, le visiteur inattendu. Ce spectacle est une véritable célébration de la diversité, du talent et de l’imaginaire, orchestré par Kathy Mépuis, chorégraphe et directrice artistique, et mis en scène par Pierrik Malebranche. Pour 40 minutes, le temps suspend son vol, emportant le public dans un voyage au-delà des frontières de la réalité.

Rendez-vous le vendredi 7 juin 2024 pour la grande 1ère de Nüka, le visiteur inattendu qui se tiendra en soirée à Paris Anim’ au 6 Place Carrée dans le 1er arrondissement de Paris.

Une Alchimie Artistique Unique

La composition de la troupe est en elle-même un hymne à l’harmonie et à la diversité. 13 danseurs prennent part à cette odyssée, dont 8 personnes en situation de handicap, une marionnettiste qui insuffle vie et âme au visiteur inattendu, Nüka, et un violoncelliste dont les notes semblent être tissées à partir des rêves eux-mêmes. Cette alchimie crée un espace où la magie opère librement, effaçant les lignes entre les mondes et célébrant l’unité dans la diversité.

La Vision de Kathy Mépuis

Sous la direction de Kathy Mépuis, “Nüka Le Visiteur Inattendu” ne se contente pas d’explorer l’interaction entre les corps dans l’espace, mais plonge plus profondément dans la manière dont ces corps peuvent narrer, rêver, et même transcender les limitations perçues. La réinvention chorégraphique pour ce spectacle est un voyage en soi, où chaque mouvement, chaque geste est chargé d’émotion et de signification, invitant le spectateur à une introspection personnelle, à une réflexion sur sa propre perception du monde.

Le Rôle Pivot de la Marionnette

Nüka, le visiteur inattendu, n’est pas qu’un simple personnage; il est le fil conducteur d’une histoire qui défie les conventions. La marionnette, animée avec une grâce et une précision époustouflantes, devient un miroir de nos propres curiosités, de nos craintes et de nos espoirs. À travers ses interactions avec les danseurs, Nüka pose des questions sur l’existence, l’inter-connectivité et l’essence même de l’humanité.

Une Bande Sonore Qui Parle à l’Âme

Le violoncelliste, véritable architecte de l’ambiance sonore du spectacle, tisse une toile de fond musicale qui amplifie chaque moment, chaque émotion. La musique devient un langage universel, transcendant les barrières de la communication pour parler directement à l’âme, élevant l’expérience sensorielle à un niveau supérieur.

Un Engagement pour l’Inclusion

La Possible Échappée, à travers ce spectacle, souligne son engagement envers l’inclusion et la représentation. La diversité des artistes sur scène – tant en termes de capacités que de talents – est une puissante déclaration sur l’importance de la visibilité et de l’égalité des chances dans les arts. “Nüka, le visiteur inattendu” célèbre non seulement ce que nous avons en commun mais aussi ce qui nous rend uniques, encourageant une société plus accueillante et empathique.

Invitation au Voyage

Le spectacle est une invitation ouverte à laisser derrière soi les préoccupations du quotidien et à s’engager dans un voyage au cœur de l’imagination. Chaque scène, chaque tableau, est conçu pour éveiller la curiosité, pour inspirer et pour provoquer une réflexion sur la capacité de l’art à transformer, à guérir et à unir.

Un Message Universel

À travers “Nüka, le visiteur inattendu”, La Possible Échappée véhicule un message d’espoir, de résilience et d’unité. L’art, dans toutes ses formes, est présenté comme un vecteur de changement, un moyen d’explorer les vastes étendues de l’expérience humaine, et un pont entre les différences.

Rejoignez-Nous

Nous vous convions à être témoin de cette exploration artistique sans précédent. “Nüka, le visiteur inattendu” n’est pas seulement un spectacle à voir; c’est une expérience à vivre, un moment de partage et de réflexion, un appel à redécouvrir le monde à travers les yeux de l’imaginaire. Alors rendez-vous le vendredi 7 juin 2024 à Paris Anim’ pour découvrir notre nouvelle création !

 

© Laurent Philippe

(Re)Vivez la dernière représentation de la compagnie de danse inclusive Tempo!

Découvrez en image la dernière représentation de la compagnie de danse inclusive Tempo! au Théâtre Jean Vilar (Suresnes) le 29 novembre dernier.

Démarré début 2021 en collaboration avec L’ESAT Cité Jardins à Suresnes, le projet Tempo! rassemble une quinzaine de danseurs qui se sont vu proposer pendant 2 ans,  une formation et un accompagnement à la danse. Ce projet est notamment l’opportunité pour l’association de renforcer sa démarche pédagogique en allant plus loin dans les ateliers pédagogiques et la création artistique.

 

La danse comme vecteur d’inclusion et de santé

Chaque année, le 21 mars, le monde entier se rassemble pour célébrer la Journée de la Trisomie 21, une occasion de sensibilisation et d’inclusion pour les personnes touchées par ce syndrome génétique. Cette année, l’équipe de La Possible Échappée souhaite mettre en lumière le pouvoir transformateur de la danse et de l’art dans la vie des personnes atteintes de la trisomie 21, en offrant un espace d’expression, de développement personnel et de santé.

L’évolution artistique et personnelle au sein la Compagnie de danse Regards en Lignes

Simon Chaboche incarne cette vision depuis plus de 10 ans au sein de la compagnie de danse Regards en Lignes. Dès son plus jeune âge, Simon a été attiré par les arts de la scène et a découvert la danse contemporaine lors d’un travail d’improvisation avec nos enseignants à La Possible Échappée. Les ateliers de danse ont joué un rôle crucial dans son parcours, permettant à Simon et aux artistes en situation de handicap de la compagnie de maîtriser les subtilités de la danse tout en tissant des liens sociaux précieux.

« J’aime bien danser avec tout le monde. Je suis un danseur, je suis bien dans mon corps » Simon Chaboche

La danse ne se limite pas à une simple expression artistique pour Simon et ses pairs. C’est un moyen de communication, d’exploration de soi et de connexion avec les autres. Les ateliers pédagogiques de La Possible Échappée offrent un espace sûr et inclusif où chacun peut s’exprimer librement, sans jugement ni limitation. En explorant le mouvement, la créativité et la musicalité, les participants développent leur confiance en eux, renforcent leur estime de soi et améliorent leur bien-être physique et mental.

Les bienfaits de la danse : une voie vers la santé et le bien-être

Mais l’impact de la danse va au-delà du simple aspect artistique. Des études ont montré que la pratique régulière de la danse peut avoir des effets bénéfiques sur la santé physique et mentale, notamment en améliorant la coordination, la force musculaire, la souplesse et en réduisant le stress et l’anxiété. Pour les personnes trisomiques, qui peuvent souvent être confrontées à des défis physiques et émotionnels, la danse offre une avenue unique pour se sentir bien dans leur corps et dans leur esprit.

En cette Journée de la Trisomie 21, La Possible Échappée réaffirme son engagement en faveur de l’inclusion, de la diversité et de l’égalité des chances pour tous. Nous célébrons la force, la résilience et le talent des personnes atteintes de la Trisomie 21 et nous continuerons à travailler ensemble pour créer un monde où chacun peut s’épanouir pleinement en tirant parti de ses différences. 

Rejoignez-nous dans cette célébration de l’art, de la danse et de la santé, et ensemble, créons un avenir plus inclusif et bienveillant pour tous !

Pour en savoir plus sur La Possible Échappée et les bénéfices de la danse:

– Notre histoire, notre mission et notre vision : https://la-possible-echappee.fr/la-difference-source-de-creation/ 

– Les cahiers de la danse : https://la-possible-echappee.fr/actualites/cahiers-pedagogiques-andre-fertier/ 

– Les bénéfices psychologiques de la danse : https://la-possible-echappee.fr/actualites/les-benefices-psychologiques-de-la-danse/ 

© Laurent Philippe

Rendez-vous le 26 février à 19h pour la première représentation de Puzzle !

La Compagnie de Danse Regards en Lignes vous attend le 26 février à 19h00 à l’Auditorium du conservatoire régional de Boulogne-Billancourt. Kathy Mépuis, fondatrice de La Possible Échappée, est à l’origine de la chorégraphie et de la direction artistique du spectacle.

16 danseurs dont 7 en situation de handicap vous présenteront la création Puzzle, un projet unique mis en scène par Pierrik Malebranche !

Réservez votre place dès maintenant pour assister à la grande première de Puzzle !

Informations pratiques :

  • Adresse : 22 Rue de la Belle Feuille, 92100 Boulogne-Billancourt
  • Date : 26 février 2024 à 19h00
  • Tarif : Gratuit (possibilité de donation)
  • Durée : 50 minutes

 

 

Rien ne s’oppose à la danse – pas même le handicap physique ou mental, Kathy Mépuis

Transcender le Handicap par l’Art : L’Engagement de Kathy Mépuis et La Possible Échappée

Kathy Mépuis, la talentueuse danseuse, chorégraphe, et pédagogue française, a fondé La Possible Échappée en 2007, animée par une conviction profonde : l’art comme moyen de transcender les barrières du handicap. L’association d’intérêt général œuvre depuis plus de 15 ans à unir les personnes en situation de handicap et les professionnels du spectacle pour créer des projets artistiques novateurs, mêlant musique, danse, théâtre, et arts plastiques.

« J’ai toujours pensé que des personnes qui étaient différentes ou qui avaient des singularités pouvaient avoir une âme d’artiste. » 

Ces mots de Kathy Mépuis résument parfaitement l’esprit de La Possible Échappée, où la diversité est célébrée et transformée en source d’inspiration artistique. L’association offre un espace unique où les talents de chacun, quels que soient les défis auxquels ils font face, peuvent s’épanouir.

En juin dernier, Kathy Mépuis a partagé sa vision inspirante lors d’une interview avec Carmen Lunsmann sur Radio France Internationale (RFI), l’une des radios les plus influentes au monde. Dans cette conversation captivante, elle aborde la danse, l’art, et l’inclusion, offrant un regard perspicace sur la manière dont l’expression artistique peut transcender les limites perceptuelles.

Pour plonger dans cet échange enrichissant et découvrir comment la danse devient une voie d’expression libératrice pour tous, explorez son interview complète sur le site de RFI. Une lecture qui promet d’ouvrir de nouveaux horizons sur la puissance transformante de l’art dans le contexte du handicap.

Rejoignez-nous dans cette exploration où la danse, l’art, et l’inclusion convergent pour créer un univers où chaque individu, avec sa singularité, devient une étoile brillante dans la constellation de La Possible Échappée.

Peter Pan & Wendy : Une première représentation de personnage en situation de handicap pour Disney

Sorti le 28 avril dernier sur la plateforme Disney +, le nouveau film Peter Pan & Wendy brise les tabous sur le handicap en accordant un des rôles principaux à Noah Matthews Matofsky, jeune acteur anglais atteint de la trisomie 21. Retour sur ce live action, réalisé par David Lowery, mêlant aventure et modernité sans pour autant décevoir les nostalgiques du célèbre dessin animé.

Il était une fois, Noah Matthews Matofsky

Il était une fois, un jeune acteur atteint du syndrome de Down qui décrochait le rôle majeur d’un film Disney. C’est l’histoire de Noah Matthews Matofsky. Âgé de seulement 15 ans, il incarne pour ses premiers pas dans le septième art, Slightly, le chef de la tribu des Enfants Perdus, dans le dernier film Peter Pan et Wendy de Disney +. Passionné de cinéma depuis toujours, Noah a passé le casting par le biais de l’agence britannique inclusive de talents appelée “Zebedee”, qui représente exclusivement des mannequins en situation de handicap. Peu de temps après son audition, il a eu l’opportunité de rencontrer le réalisateur du film, David Lowery. « C’était une expérience extraordinaire ! Nous avons tous appris le combat à l’épée, ce que j’ai adoré. J’avais aussi beaucoup de répliques à apprendre très rapidement, mais c’était passionnant et j’ai vraiment aimé ça » explique Noah dans les colonnes du journal The Sun.

C’est la première fois que la compagnie américaine Disney + engage un acteur atteint de trisomie 21 pour un rôle majeur dans l’un de ses longs métrages. Aussi connue sous le nom de syndrome de Down, la trisomie 21 n’est pas une maladie, mais une anomalie génétique provoquée par un chromosome en trop. La trisomie 21 se nomme ainsi, car la paire de chromosomes concernée est la paire 21. Elle se caractérise par certains traits physiques et répercussions mentales, mais le handicap a des effets différents pour chaque individu. Noah exprime d’ailleurs à ce sujet « La trisomie 21 ne doit pas freiner les gens, il faut toujours rêver grand ».

Peter Pan et Wendy, le pari risqué de Disney

Réalisé par David Lowery, le nouveau film Peter Pan et Wendy, qui est une adaptation du classique animé de 1953, a été partiellement tourné à Terre-Neuve-et-Labrador. Cette version propose une approche plus inclusive de l’histoire en donnant aux garçons et aux filles le rôle des Enfants Perdus. De plus, le choix de l’actrice Yara Shahidi, une jeune femme noire, pour interpréter le personnage de la Fée Clochette, est également une décision marquante. Tout en reprenant une majorité de l’histoire originale de Peter Pan, Disney a pris le parti de mettre en avant une perspective authentique du handicap avec le personnage de Slightly, brisant les stéréotypes et les préjugés qui y sont souvent associés.

En effet, la représentation du handicap au cinéma a toujours été un sujet délicat et complexe. Trop souvent, les personnages atteints de handicap sont relégués à des rôles secondaires. Cependant, Disney a cette fois-ci choisi de défier les conventions en imposant un acteur atteint de trisomie 21 au centre de l’intrigue, lui offrant ainsi un rôle puissant et influent. Noah, dans la peau de Slightly, nous rappelle alors un message primordial : le handicap ne définit pas une personne et ses capacités à faire ce qu’il souhaite. Sa présence sur l’écran montre que chaque individu, avec ses différences, à des qualités uniques à offrir. Il confie d’ailleurs, dans les colonnes du Dailymail, vouloir devenir « un modèle pour d’autres personnes avec un syndrome de Down qui aimeraient se produire à l’écran ».

Ce remake de Peter Pan, n’a pas pour but d’apporter de nouveaux aspects à l’histoire. Son motif est de sensibiliser le spectateur à l’inclusion tout en encourageant une société plus bienveillante non seulement envers les personnes atteintes de trisomie 21 ou d’autres handicaps mais aussi pour toutes les personnes différentes. “C’est emballant de participer à quelque chose qui n’a jamais été fait auparavant.”, déclare Noah Matthews Matofsky. En offrant une représentation positive et respectueuse du handicap, Disney brise les barrières et ouvre la voie à une plus grande diversité dans l’industrie cinématographique. En défiant les préjugés, on encourage un changement de regard, une meilleure appréciation des talents et des capacités des personnes atteintes de handicap au-delà des différences.

Un nouveau classique qui mêle inclusion et modernité

La sortie du film Peter Pan de Disney a suscité un vif intérêt. Accueilli avec enthousiasme par le public et la critique, le live action a grandement attiré l’attention des médias. Certains ont notamment salué le choix audacieux de Disney de confier le rôle de Slightly à un acteur atteint de trisomie 21, soulignant que cela a permis de briser les codes et de donner une voix à une communauté souvent sous-représentée, tandis que d’autres étaient furieux par le changement de certaines caractéristiques d’origine.

L’approche novatrice de la représentation du handicap et la performance remarquable de Noah qui lui-même vit avec la trisomie 21 a été largement saluée, ouvrant la voie à des discussions significatives sur l’inclusion et la diversité dans l’industrie cinématographique. Cette performance est inspirante car elle démontre aux personnes atteintes de handicap qu’ils peuvent avoir leur place dans le cinéma. Toutefois, les réactions émotionnelles des spectateurs ont été variées. En effet, un nombre de personnes n’ont pas vu l’inclusion mise en avant avec un personnage en situation de handicap mais au contraire ont vu la déformation d’un film original. David Lowery explique d’ailleurs : “Les films devraient être pour tout le monde, et cela ne change en rien le film [Peter Pan et Wendy] […] Les anciennes versions seront toujours présentes, mais pour une certaine génération, ce sera leur introduction à l’histoire, et je suis vraiment heureux de me dire que ce sera celle à laquelle ils penseront quand ils évoqueront Peter Pan.”

Cette œuvre cinématographique a marqué un tournant dans la représentation du handicap au cinéma. En mettant en avant un acteur atteint de trisomie 21 dans le rôle de Slightly, le film a ouvert de nouvelles portes et a encouragé des conversations essentielles sur l’inclusion et la diversité ainsi que la remise en question sur les perceptions et attitudes de chacun envers le handicap. Son impact positif sur le public et l’industrie cinématographique témoigne de la puissance du cinéma pour influencer les perceptions et promouvoir le changement social. Pour offrir des expériences de vie plus riches et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du syndrome de Down, des actions comme celles de La Possible Échappée, au travers de la pratique artistique dans ses ateliers pédagogiques, sont plus que nécessaires.

Nos spectacles font leur grand retour : rendez-vous le 30 novembre !

La Compagnie de Danse Regards en Lignes Illumine la Philharmonie de Paris lors de la Cérémonie de Remise du Prix Handi-Livres

Le jeudi 30 novembre 2023, la Philharmonie de Paris s’apprête à accueillir un événement culturel et inclusif exceptionnel, avec la Compagnie de danse Regards en Lignes participant à la cérémonie de Remise du Prix Handi-Livres. Sous le parrainage prestigieux d’Alexandre Jardin, écrivain et cinéaste, et le haut patronage de Fadila Khattabi, Ministre déléguée chargée des personnes en situation de handicap, cette soirée promet d’être une célébration unique de l’art, de la littérature et de l’inclusion.

Une Soirée Enrichissante de Danse et de Littérature

La Compagnie de danse Regards en Lignes apporte une dimension artistique significative à la cérémonie avec des extraits de deux de ses créations chorégraphiques exceptionnelles : “Esquisse” et “Passage“. Ces performances captivantes s’intègrent parfaitement à l’atmosphère culturelle de la Philharmonie de Paris, créant une synergie entre la danse, la musique et la littérature.

Les chorégraphies choisies pour l’événement incarnent l’esprit d’inclusion cher à La Possible Échappée.

“Esquisse” explore les nuances de l’individualité, tandis que “Passage” révèle le pouvoir du moment où nous prenons conscience des possibilités qui nous entourent. Ces œuvres, sous la direction artistique de Kathy Mépuis, fondatrice de l’association, promettent de captiver le public en offrant une expérience artistique profonde et significative.

La présence d’Alexandre Jardin en tant que parrain de l’événement ajoute une touche spéciale à cette soirée. En tant que défenseur de l’art inclusif, monsieur Jardin met en avant l’idée que la diversité artistique est une richesse qui transcende les frontières de la compréhension traditionnelle.

Soutien de Prestige : Alexandre Jardin et Fadila Khattabi

Le parrainage d’Alexandre Jardin et le haut patronage de Fadila Khattabi attestent de la reconnaissance et de l’importance accordées à la mission de la Compagnie de danse Regards en Lignes. Ces personnalités engagées dans la promotion de l’inclusion mettent en lumière l’impact positif que l’art peut avoir dans la sensibilisation et la compréhension des défis auxquels sont confrontées les personnes en situation de handicap.

Alexandre Jardin, en tant que figure éminente du monde culturel, apporte non seulement son soutien mais contribue également à élargir la portée de l’événement. Sa présence souligne l’importance de l’expression artistique dans la création d’une société véritablement inclusive.

Un Rendez-vous Culturel à Ne Pas Manquer

La Philharmonie de Paris, en tant que lieu prestigieux, offre le cadre idéal pour cette soirée où la danse devient un moyen puissant de communication et d’expression. La Compagnie de danse Regards en Lignes se positionne comme un acteur clé de l’évolution du paysage artistique, en mettant en avant des créations qui transcendent les différences et célèbrent la diversité.

Réservez votre soirée du 30 novembre 2023 à partir de 18h30 pour une expérience culturelle enrichissante. Assistez à la cérémonie de Remise du Prix Handi-Livres, imprégnez-vous de la beauté des créations chorégraphiques “Esquisse” et “Passage” de la Compagnie de danse Regards en Lignes, et participez à un cocktail convivial qui favorise les échanges et la connexion.

Contribuer à l’Inclusion par la Culture

En partageant cet événement sur les réseaux sociaux, en invitant vos amis et votre famille à y participer, vous contribuez à sensibiliser un public plus large à l’importance de l’art inclusif. La Compagnie de danse Regards en Lignes et La Possible Échappée s’engagent à faire de chaque performance une opportunité d’éduquer, de sensibiliser et de créer un impact positif sur la perception de la diversité au sein de la société.

La participation à des événements culturels tels que la cérémonie de Remise du Prix Handi-Livres offre non seulement une expérience artistique mémorable mais contribue également à créer une communauté plus inclusive et éclairée. La danse devient ainsi un véhicule puissant pour briser les stéréotypes et favoriser une compréhension plus profonde entre les individus, créant ainsi un monde où l’art transcende les barrières et unit les cœurs.

Informations Pratiques

  • Lieu : Philharmonie de Paris, 221 avenue Jean Jaurès, Paris 19ème
  • Date : 30 novembre 2023 à 18h30
  • Cérémonie animée par : Isabelle Gonse, journaliste renommée
  • Programme : Représentation de deux extraits des créations chorégraphiques “Esquisse” et “Passage”
  • Suivi d’un cocktail : L’occasion parfaite pour échanger et discuter dans une ambiance conviviale.

Les bénéfices psychologiques de la danse

La danse s’inscrit dans le geste, le mouvement et l’espace. Elle transmet une énergie, une émotion, un message, voire une phrase chorégraphique quand elle exprime l’oeuvre d’un chorégraphe. C’est souvent un moment de partage et d’échange et elle s’invite dans nos quotidiens lors des évènements festifs ou pour témoigner de cultures et de traditions.

En mettant en mouvement le corps, transmetteur d’émotions, de ressentis, d’échange ou d’unité, qui n’a pas déjà été ému, emporté, bouleversé par la danse ? Qui n’a pas ressenti un sentiment de légèreté, voire de mieux-être, en la pratiquant ? Zoom sur 4 bénéfices psychologiques de la danse.

La danse, un langage universel

D’après de nombreuses études scientifiques, la danse a joué un rôle important dans l’évolution des relations sociales grâce notamment à sa capacité à relier les individus entre eux notamment sur le plan émotionnel et ce, quelles que soient leur langue et leurs cultures. Rudolf Laban, danseur, chorégraphe et théoricien de la danse, auteur de la notation Laban, nous dit : « Tout être humain porte en lui un danseur ». En 2009, Istvan Winkler – un psychologue hongrois a démontré que nous naissions tous avec un sens rythmico-musical : l’envie de se mouvoir au rythme de la musique serait ainsi une capacité innée chez l’Homme.

Nous savons depuis plusieurs années maintenant que l’activité physique et la pratique d’un sport apportent de nombreux bénéfices tant sur le plan physique que sur le plan psychologique et émotionnel. Mais qu’en est-il de la danse, art vivant par excellence ?

Danser permet de se reconnecter à soi

En dansant, force est de constater que l’on se concentre sur soi, sur son corps et ses mouvements mais aussi sur ses émotions. A travers le mouvement, l’expression des sensations, des émotions, des sentiments et des états d’esprit sont extériorisés. La danse permet ainsi de se reconnecter à son moi profond mais aussi parfois à des sentiments que l’on inhibe. Elle permet ainsi d’exprimer des sentiments tels que la colère, l’anxiété ou l’angoisse que l’on apprend ainsi à extérioriser mais aussi à dompter. La danse apparaît dès lors comme un médiateur émotionnel.

Danser améliore l’humeur

La danse en donnant la parole au corps révèle l’intériorité du moi profond qui tend à se murer dans les tréfonds du mental. La danse aide ainsi l’esprit à s’ouvrir et se libérer des pensées qui l’accaparent. Elle permet de « passer à l’action », au-delà du mental. Danser permet de réduire le stress et, ainsi, permet de ressentir un certain bien-être, bien-être souvent communicatif lorsque l’on danse avec ses pairs. Une étude menée en Corée en 2005 et publiée dans la revue “International Journal of Neuroscience” a démontré que la thérapie par les mouvements (DMT) chez des adolescents en dépression légère régulait le stress en diminuant le taux de dopamine. En ce sens la danse se fait « art thérapie ».

Danser améliore l’estime de soi et l’assurance

La danse facilite le développement et le maintien de bons liens affectifs. Elle contribue à augmenter l’estime de soi et les attitudes positives à l’égard à la fois de soi-même et des autres.

La pratique de la danse nécessite de se dévoiler devant un groupe, notamment lors de représentations. Cela oblige à élever le sentiment d’assurance que l’on porte envers soi-même ainsi que le sentiment de fierté.

Comme le dit Saint Augustin, « Je loue la danse car elle libère l’homme de la lourdeur des choses et lie l’individu à la communauté »

La danse prévient le vieillissement physique et cérébral

A côté des bienfaits précédemment évoqués, la danse stimule également le métabolisme, renforce le coeur et les poumons et, à long terme, améliore la puissance musculaire et le système immunitaire. En plus de cela, les scientifiques constatent également une augmentation de la libération de différentes substances, comme l’ocytocine, une hormone de l’attachement, et la dopamine, l’hormone du plaisir, ainsi qu’une diminution de la sécrétion des hormones du stress.

La mémorisation d’une chorégraphie renforce la mémoire, la concentration, l’attention soutenue, l’agilité mentale. La performance attendue dans un spectacle mobilise tous les talents de l’artiste. Ainsi, le cerveau serait stimulé et aurait plus de facilité à prendre des décisions complexes rapidement. Les séances d’improvisation nous aideraient ainsi à mieux faire face aux problèmes complexes et à savoir faire des choix plus rapidement.

La Possible Échappée donne accès à la danse

La Possible Échappée accompagne les personnes porteuses de handicap dans l’expression artistique au travers d’ateliers pédagogiques mêlant à la fois danse, théâtre, mime ou encore marionnette. Le but : donner la possibilité à chacun de pouvoir s’exprimer artistiquement, d’avoir accès à la culture malgré son handicap et de laisser parler sa créativité et son talent. Depuis plusieurs années déjà, l’équipe pédagogique de La Possible Échappée constate quotidiennement sur le terrain l’impact psychique positif que joue la danse. Pour aller plus loin, La Possible Échappée a créé en 2017 la compagnie de danse Regards en Lignes qui, par ses créations, met en lumière tous les bienfaits de la danse.

Elle a également participé fin 2022 et début 2023 à une étude d’impact de la danse pour les personnes en ehpads. Les conclusions de l’étude supervisée par le monde médical seront communiquées fin 2023.

Pour en savoir plus sur les actions de La Possible Échappée en faveur de la pratique de la danse :

– Les cahiers de la danse : https://la-possible-echappee.fr/actualites/cahiers-pedagogiques-andre-fertier/

– Les ateliers pédagogiques : https://la-possible-echappee.fr/nos-ateliers-pedagogiques/

– La compagnie de danse Regards en Lignes : https://la-possible-echappee.fr/la-compagnie-regards-en-lignes/

 

© Laurent Philippe

La Possible Échappée et Studio 16 s’unissent pour un Spectacle Caritatif Inoubliable à la Cigale

Notre objectif avec le Studio 16 : transformer les Différences en Émotions Artistiques

Le vendredi 9 juin 2023, réservez votre soirée pour un événement exceptionnel à La Cigale, où Studio 16, une école de danse engagée, présentera un spectacle caritatif en soutien à La Possible Échappée. Cette collaboration unique entre Studio 16 et La Possible Échappée promet une soirée mémorable, avec un objectif clair : construire un monde inclusif où les défis quotidiens des personnes en situation de handicap sont relevés avec succès.

Studio 16 : Un Engagement envers l’Inclusion

Studio 16, en soutenant La Possible Échappée, démontre son engagement envers la création d’un monde où chaque individu, indépendamment de ses capacités, a la possibilité de s’épanouir à travers la danse. L’école sert de catalyseur pour l’inclusion, encourageant la diversité artistique et offrant une plateforme où chaque artiste, quel que soit son parcours, peut s’exprimer librement.

Au-delà de la Danse : Studio 16 ne se limite pas à enseigner la danse, mais aspire à créer un espace où l’expression artistique devient un moyen de célébrer les différences. En se positionnant comme un défenseur de l’inclusion, l’école crée un environnement où la créativité, la diversité, et la passion pour la danse se conjuguent harmonieusement.

Un Open Stage pour la Liberté Artistique

Au cœur de cet événement exceptionnel, un open stage offre la liberté aux artistes de dévoiler leurs créations. Studio 16 souhaite créer un espace où la créativité peut s’épanouir sans entraves, où chaque mouvement de danse devient une célébration de la diversité artistique. C’est une opportunité pour les talents émergents de briller et pour le public de découvrir des expressions uniques à travers la danse.

La Créativité sans Limite : L’open stage n’est pas seulement une vitrine artistique, mais un acte de rébellion contre les conventions, où chaque artiste est encouragé à repousser les limites de l’expression artistique. C’est un appel à l’audace et à l’originalité, reflétant l’engagement de Studio 16 envers une danse libre de toute contrainte.

Regards en Lignes à La Cigale : “Esquisse” et “Passage”

La Possible Échappée, en collaboration avec la compagnie de danse Regards en Lignes, ajoutera sa touche artistique distinctive à cette soirée. Deux extraits des créations emblématiques, “Esquisse” et “Passage”, seront présentés. Ces performances captivantes ont pour objectif de transformer chaque différence en une émotion artistique puissante. En mettant en avant des artistes porteurs de handicap, la compagnie démontre que la danse est un langage universel qui transcende les limites physiques et inspire une compréhension plus profonde de la diversité.

La Danse Comme Langage Universel :Esquisse” et “Passage” ne sont pas simplement des chorégraphies, ce sont des messages puissants de compréhension et d’acceptation. La danse devient un moyen de transcender les barrières, de communiquer au-delà des mots, et de créer une connexion émotionnelle qui résonne avec tous les spectateurs.

Objectif Partagé : Transformer les Différences en Émotions Artistiques

L’objectif fondamental de cette soirée exceptionnelle est de transformer chaque différence en une émotion artistique. Studio 16 et La Possible Échappée unissent leurs forces pour créer un événement qui célèbre la diversité et défie les préjugés. En mettant en avant des artistes porteurs de handicap, ils démontrent que la danse est un moyen puissant de communication, créant une connexion émotionnelle avec le public.

Éduquer à travers l’Art : La soirée n’est pas seulement un spectacle, mais une leçon d’inclusion. L’objectif partagé est d’éduquer le public sur la beauté de la diversité à travers l’art, montrant que chaque différence peut être transformée en une force créatrice.

Réservez Votre Place pour une Soirée Inspirante

La billetterie en ligne est maintenant ouverte, offrant une gamme tarifaire accessible à tous, avec des billets disponibles à partir de 11€. Ne manquez pas cette opportunité de vivre une expérience artistique inspirante et enrichissante, tout en contribuant à une cause noble.

Billetterie en ligne

Informations Pratiques :

  • Lieu : La Cigale, 120 boulevard Marguerite de Rochechouart, 75018 Paris
  • Date : 9 juin 2023 à 20h
  • Tarif : 11 à 31€

Participez à cette soirée caritative et soutenez l’inclusion à travers l’art et la danse. En réservant votre place, vous contribuez non seulement à une cause noble mais aussi à une soirée mémorable où la passion pour la danse s’exprime de manière créative et poétique. Venez nombreux et plongez dans cet univers magique où la différence devient une source d’inspiration artistique. Ensemble, célébrons la diversité à travers la danse.